DOSSIER: "L'occidentalitation du monde"
Iacopo CONTI : Détention et droits des détenus de Guantanamo

Le thème de l’occidentalisation du monde trouve son expression aussi en matière de justice et de captivités. A Guantanamo, en réalité, on retrouve l’application de pratiques de captivités et de principes juridiques (par ailleurs transgressés) exclusivement occidentaux à l’égard de prisonniers provenant pour la majorité des pays arabes.
[…]
[De la situation de Guantanamo] émerge une situation singulière, unique dans le monde occidental respectueux du principe de l’égalité, de la démocratie, des droits fondamentaux. A la différence des prisons occidentales ordinaires qui sont appelées à réaliser concrètement le principe de rééducation du coupable, les procédures suivies à Camp Delta semblent se préoccuper seulement d’instrumentaliser les détenus, de les punir de façon exemplaire afin de les réduire jusqu’à quasiment les anéantir psychologiquement. Des détenus sui, ne l’oublions pas, […] sont seulement accusés et non déjà condamnés.
[…]
Pour conclure, donnons encore la parole à Judith BUTLER qui définit les détenus de Guantanamo comme « êtres humains qui ne sont pas considérés comme tels, et donc des êtres humains qui ne sont pas humains. »


lire l'article en italien, cliccare qui